Музыкана peoples.ru

I Treni Di Tozeur

En ce temps l je dormais dans un petit

lit, dans un coin, et j'observais cet ami, veuf qui

partageait son existence avec moi.

Quelquefois dans le crpuscule la monotonie, mais

j'tais douce, je me pliais ce que je supposais etre l'ordre

de l'univers Il ouvrait les fenetres pour laisser entrer un peu d'air et

quand il nelgeait, le vent soufflait la neige, et tous les deux assis on

attendait

que l'hiver continue.

(dafrom Fleur Jaeggy)

I Treni Di Tozeur /

Добавьте свою новость

Здесь